Comment financer un bien à l’étranger ?

Comment financer un bien à l’étranger ?
mieux vivre votre argent

Sommaire

Acheter un logement à crédit, c’est possible. Si vous sollicitez un établissement en France, mieux vaut présenter un historique bancaire irréprochable et posséder un patrimoine important.

« Les expatriés ne sont pas une cible courtisée par les banques françaises », rapporte Jean-Baptiste Monié, directeur de Carte Financement, courtier en crédit immobilier spécialisé pour les expatriés.

« En pratique, elles proposent aux emprunteurs un crédit hypothécaire affecté sur un bien possédé en France (appelé en garantie déplacée, NDLR. » Si vous passez par une banque localisée dans le pays où l’acquisition est réalisée, des spécificités sont à prendre en compte. Exemples : l’apport demandé sera souvent plus important qu’en France (50% au moins en Israel) ; aux Etats-Unis il faudra disposer d’un historique bancaire pour prétendre à un crédit ; dans beaucoup de pays, les financements sont à taux variable ; les couvertures des assurances peuvent être moindres qu’en France, pour un prix plus élevé ; enfin, le taux nominal est souvent plus onéreux (proche de 3% Outre-Atlantique).

Articles récents

obligations relance

Faites appel aux experts de Carte Financement

Partager l’article