Les stations balnéaires où investir

Les stations balnéaires où investir
stations balneaires

Sommaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Meilleurs Agents a réalisé une étude sur le marché immobilier du littoral français afin de déterminer quelles sont les stations balnéaires où investir. Ce sont plus de 300 stations balnéaires disposant d’une plage et d’un taux de résidences secondaires supérieur à 20 % qui ont été analysées. L’accès à la plage est déterminant puisque, dès lors que celle-ci est à moins de 5 minutes à pieds, les prix des biens sont plus élevés que ceux situés plus loin et ce à hauteur de 21 % en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et sur la Côte Atlantique.

Le point sur les stations qui ont la côte !

 

stations balneaires

Source Meilleurs Agents – Juin 2019

 

PACA : Les stations balnéaires en attirent moins

C’est la région dans laquelle le mètre carré est le plus cher avec en moyenne 4 694 euros/m². D’après l’étude de Meilleurs Agents datant de juin 2019, les prix ont connu une faible augmentation de 1.2 % sur un an. Le top 3 :

 

  1. Ramatuelle : 12 159 euros/m²
  2. Saint-Jean-Cap-Ferrat : 11 553 euros/m²
  3. Saint-Tropez : 9 789 euros/m²

 

 

Plus abordables, certaines villes comme les Saintes-Maries-de-la-Mer avoisinent les 3 340 euros/m². C’est aussi le cas de Sainte Maxime, où des quartiers comme le Capet d’Azur sont à 3 000 euros/m². Toutefois, la demande y est très forte, puisque 80 % du marché immobilier Maximois concerne l’achat d’une résidence secondaire.

 

Côte Atlantique : l’immobilier dans les stations balnéaires en forte progression

C’est sur ce littoral que les prix immobiliers ont le plus augmenté avec + 6 % sur douze mois.

Profitant de l’attractivité et de l’accessibilité de Bordeaux et de ses alentours, les villes des Landes attirent un bon nombre de familles en recherche d’une villégiature.

Lège-Cap-Ferret est la station phare de l’Aquitaine où les prix sont les plus élevés avec 6 956 euros/m². Juste derrière sur l’Ile-de-Ré, on retrouve Portes-en-Ré qui a connu une hausse des prix immobiliers de 7.1 % sur un an, avec 6 235 euros/m², où la rareté de biens immobiliers à vendre contribue à cette hausse. Arcachon arrive sur la troisième marche du podium avec 5 809 euros/m².

 

Bretagne et Manche, un marché immobilier à nouveau dynamique sur le littoral

Après une période de baisse, le marché immobilier breton redevient attractif aux yeux des investisseurs et cela grâce au TGV. Il affiche une progression de 4 % sur douze mois.

Dinard et Carnac sont les deux villes qui ont le plus profité de ce regain avec respectivement 3 792 et 3 696 euros/m².

Du côté de la Manche, la proximité avec la région parisienne booste également les prix locaux, qui restent cependant plus abordables avec en moyenne 2 902 euros/m².

La station la moins chère de France se trouve notamment dans La Manche : Néville-Sur-Mer avec 1.124€/m².

En conclusion, on observe que plus on va au Sud plus l’augmentation des prix s’essoufflent. En région PACA, même si les prix restent très élevés, ils augmentent moins rapidement que ceux de la Côte Atlantique.

 

[/vc_column_text][us_sharing providers= »facebook,twitter,linkedin » type= »outlined » align= »center » color= »secondary »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][us_cta title= »Vous souhaitez obtenir un financement pour votre projet immobilier ? » title_size= »18px » color= »light » btn_label= »Contactez-nous ! » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fwww.cartefinancement.com%2Fcontact%2F|title:Contactez-nous||rel:nofollow » btn_size= »15px »][/us_cta][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row]

Articles récents

obligations relance

Faites appel aux experts de Carte Financement

Partager l’article